CONNAISSEZ-VOUS LES ACTIONS
DE MÉCÉNAT DU FONDS DE DOTATION ?

La Métropole Européenne de Lille et ses partenaires créent une agence d’attractivité

hellolille

Après le lancement de la marque territoriale Hello Lille, les élus du Conseil métropolitain ont voté, ce 14 décembre, la création d’une agence d’attractivité. Celle-ci a pour objectifs d’augmenter la visibilité du territoire et de valoriser l’ensemble de ses atouts à la fois économiques, touristiques, événementiels, immobiliers et résidentiels, au profit de l’emploi sur le territoire métropolitain.

 

 

Cette nouvelle structure aura pour principales missions de :

– Accroitre la fréquentation touristique et développer notamment le tourisme d’affaires ;

– Soutenir les candidatures pour les grands événements, participer à leur organisation et à leur promotion, et en mesurer l’impact pour en améliorer les retombées sur tout le territoire métropolitain ;

– Prospecter tous types d’investisseurs susceptibles de s’intéresser aux opportunités de la métropole, notamment en matière immobilière ;

– Animer et déployer la marque « Hello Lille », et mener toutes les actions utiles au marketing territorial.

 

 

L’Agence travaillera à la fois aux côtés des offices de tourisme de la métropole, afin de promouvoir la destination Lille de manière cohérente et complémentaire, et de Lille’s agency, qui a démontré depuis 2013 son expertise dans l’accueil et le développement économique des entreprises sur la métropole lilloise.

 
D’ores et déjà, trois partenaires majeurs du développement économique (CCI de région, Comité Grand Lille et Entreprises et Cités) ont choisi de s’engager, au côté de la MEL, pour co-construire la stratégie et les priorités opérationnelles de la nouvelle agence.

 
En tant qu’association, l’Agence d’attractivité de la MEL dispose de souplesse et d’agilité dans l’exécution de ses missions. Une fois constituée, elle élaborera un plan d’action et un budget, que la MEL soutiendra par une subvention au travers d’une convention d’objectifs et de moyens, ce qui fera l’objet d’une délibération au Conseil métropolitain d’avril 2019.

 

Voir ici l’intégralité du Communiqué de Presse